ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Île-de-France

Notre offre

Recherche et Investissements d'Avenir

Le déploiement du véhicule électrique en Île-de-France

Les Investissements d’Avenir s’inscrivent dans la phase la plus proche du déploiement sur le marché des activités de recherche, développement et innovation de l’ADEME.

La Direction régionale Île-de-France de l’ADEME assure l’instruction des dossiers relevant de son territoire et le suivi des collectivités engagées dans ces dispositifs.

Pour permettre le développement à grande échelle du véhicule électrique en France, le plan gouvernemental de juillet 2012 dédié à l’automobile, inclut dans ses priorités le soutien au déploiement des infrastructures de recharge.

En janvier 2013, l'État a lancé un dispositif d’aide visant à soutenir le déploiement des infrastructures de recharge à l’initiative des collectivités territoriales, dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir (PIA).

La Direction régionale Île-de-France de l’ADEME développe les projets de déploiement suivants :

  • 256 points de recharge électriques publics sur le secteur de Marne-la Vallée (77) ;
  • 300 points de recharge électriques publics sur le département de la Seine-et-Marne (77) ;
  • 96 points de recharge électriques publics sur le territoire de l’Établissement public du Mantois-Seine Aval (EPAMSA-78).

Le projet Marne-la-Vallée

Soutenu par l’ADEME dans le cadre du PIA, ce projet permet la mise à disposition du public d’un service de véhicules électriques partagés et d’une infrastructure de recharge pour véhicules électriques et hybrides sur le territoire de Marne-la-Vallée et Champigny-sur-Marne.

Le dossier du projet a fait l’objet d’une expertise détaillée par la Direction régionale Île-de-France de l’ADEME, en collaboration avec la Direction chargée du suivi des Investissements d’Avenir. La Direction régionale a également veillé au respect des délais d’instruction et de mise en œuvre opérationnelle du projet. Elle assurera ensuite le suivi et l’évaluation du projet.

L’EPAMARNE, coordinateur du projet, a apporté des compléments concernant le coût et la localisation des bornes, le système d’autopartage et les engagements de gratuité.

Le dispositif comprend l’installation de 85 stations de recharge, offrant 256 points de charge répartis en :

  • 125 bornes de recharge normale (3 kVA) à deux points de charge ;
  • 6 bornes de recharge rapide (43-50 kVA).