ADEME Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

L'ADEME en Île-de-France

Réseaux

Institutions et professionnels

Territoires environnement emplois

Le réseau Territoires environnement emplois (TEE) en Île-de-France, animé par Défi Métiers, a pour domaine d’intervention les métiers de l’environnement et les métiers impactés par le développement de l’économie verte.

L’importance des enjeux liés au développement durable et à la mutation de nos économies justifie la mobilisation des acteurs institutionnels et professionnels en particulier dans le domaine de l’emploi, de la formation et de l’information.

Les plans nationaux décidés dans le cadre du Grenelle de l’environnement visent trois objectifs :

  • mobiliser les acteurs ;
  • agir dans la durée ;
  • assurer le suivi des actions pour réorienter notre pays dans une démarche volontariste de développement durable.

Les signataires de la Charte fondatrice de TEE Île-de-France du 11 juillet 2000, ont reconnu le besoin de réunir les acteurs franciliens en faveur de l’excellence environnementale dans les métiers et les emplois en région Île-de-France.

Maisons de l'emploi

Fixées en décembre 2009 et financées par l’État, les missions des Maisons de l'emploi se concentrent sur la coordination des acteurs locaux et la Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).

La Maison de l’emploi en Île-de-France met en œuvre des actions sur les axes suivants :

  • développer une stratégie territoriale partagée : notamment sur l’actualisation du diagnostic local en vue d’élaborer une stratégie territoriale partagée avec les acteurs de l’emploi ;
  • participer à l’anticipation des mutations économiques : sur des thématiques telles que l’information des habitants sur les métiers « porteurs », l’accompagnement des entreprises dans la prise en compte des enjeux en ressources humaines dans ce cadre et dans les évolutions réglementaires liées, par exemple, au Grenelle de l’environnement ;
  • contribuer au développement de l’emploi local : en diffusant l’information relative aux aides à la création d’entreprise et en appuyant les acteurs économiques sur différents aspects de leur responsabilité sociétale ;
  • réduire les obstacles à l’accès à l’emploi : les clauses d’insertion permettent de faire profiter les habitants des retombées, en termes d’emploi et de formation professionnelle, des marchés publics et privés passés sur le territoire ; en parallèle, information, sensibilisation et appui sont apportés – aux entreprises – par les équipes des Maisons de l’emploi pour les aider dans la réalisation de leurs heures d’insertion.

La Direction régionale relaye sur trois territoires franciliens (Bords de Marne, Plaine Commune, Saint-Quentin-en-Yvelines) l'initiative nationale ADEME/Alliance villes emplois/Maisons de l'emploi visant à anticiper l'emploi, l'insertion et la formation des filières Bâtiment et Énergies renouvelables.

L'éducation à l'environnement

Les réseaux d’éducation à l’environnement existent dans de nombreuses régions et départements et mettent en lien des acteurs associatifs, institutionnels, individuels et du monde de l’entreprise. Dans ce cadre, la Direction régionale Île-de-France de l’ADEME est partenaire historique du CEEF-ERC (Collectif d’éducation à l’énvironnement francilien – Espace régional de concertation).

Les activités d’éducation ayant principalement lieu dans le milieu scolaire et périscolaire, l’ADEME privilégie la conception et la mise en œuvre d'actions d’Éducation à l’environnement et au développement durable (EEDD) avec :

  • les établissements d’enseignement général (appui aux programmes, mise à disposition ou soutien à la création d’outils, formation des enseignants) ;
  • les réseaux associatifs participant à des actions éducatives ;
  • les associations de protection de l’environnement.

Les objectifs principaux de l’ADEME dans le domaine de l’EEDD consistent à :

  • contribuer à la création, promotion et diffusion de dispositifs et outils éducatifs en région ;
  • aider au développement d’outils nouveaux ;
  • favoriser la formation initiale et continue des enseignants, formateurs, éducateurs et animateurs spécialisés en EEDD ;
  • soutenir des projets d’EEDD.

Des règles de soutien spécifiques aux projets éducatifs n’existant pas au niveau national, la Direction régionale Île-de-France de l'ADEME pose des critères d'éligibilité. Le projet doit :

  • relever des champs d’intervention de l’ADEME ;
  • être destiné prioritairement à un public francilien ;
  • avoir pour principaux objectifs d’informer ;
  • être porté par une structure compétente en matière d’éducation et/ou de formation à l’environnement ;
  • être valorisable et reproductible.
Fiche de demande de soutien pour un projet éducatif (DOC - 218.6Ko)