Fret et logistique

Accélérer les pratiques vertueuses 

Objectif CO2 : les transporteurs s’engagent

Élaboré au niveau national par le ministère des Transports et l’ADEME, en concertation avec des organisations professionnelles de transporteurs et des entreprises du secteur, le dispositif « Objectif CO2 : les transporteurs s’engagent » est une démarche concrète visant à réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2). 

Ce dispositif d’engagements volontaires des entreprises de transports a été mis en place en 2008 pour les entreprises de transport de marchandises, et a été étendu en 2011 aux entreprises de transport routier de voyageurs.

Au titre de l’année 2017 en Île-de-France, 18 nouvelles entreprises se sont engagées, 8 se sont réengagées et 2 ont signé cette charte pour la troisième fois. Cela porte ainsi à 80 le nombre d’engagements en cours dans la région et à 171 entreprises signataires depuis 2009.

► Lire le rapport « Objectif CO2, les transporteurs s’engagent » sur ademe.fr
► Consulter le site du programme

Réduire l’impact de CO2 avec le programme EVE

Lancé en 2007, le programme Entreprises vers l’environnement (EVE) mené par l’ADEME est décliné en régions depuis 2009. Il permet un gain de consommation et une réduction des émissions de CO2 en mettant en place des actions sur les véhicules ou le carburant. 

EVE cible principalement le transport de marchandises et de voyageurs, les commissionnaires du transport et les chargeurs. Ainsi, toutes les parties montent en gamme en même temps. En Île-de-France, l’ADEME anime le programme sur le territoire et alimente le questionnement logistique des trajets.

► En savoir plus sur le programme EVE sur le site ademe.fr

Optimiser les flux

La livraison de marchandises

En collaboration étroite avec la société Sogaris, l’ADEME Île-de-France soutient l’Espace logistique urbain de distribution (EUD) Chronopost du quartier de Beaugrenelle (Paris, 15e).
L’objectif est d’assurer la livraison de marchandises dans les délais les plus courts tout en limitant les nuisances (bruits, et rejets de polluants).
L’évaluation économique, énergétique et environnementale réalisée par l’ADEME affiche des résultats probants, notamment une réduction de près de 34 % des émissions de CO2 comparé à une organisation logistique de référence.

► Télécharger l’évaluation réalisée par l’ADEME sur l’EUD Beaugrenelle (PDF - 122.38 Ko)

L’électrification de tronçons autoroutiers

Lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Transition écologique et valorisation économique » de 2015, le projet E-WAY Corridor porte sur la mise en place de tronçons électriques sur les autoroutes de la Vallée de la Seine. Une technologie qui permettrait de faire face à la croissance du transport routier de marchandises (prévu pour doubler d’ici 2040) et d’éviter ainsi l’émission de 1,5 million de tonnes de CO2 par an.

La transformation d’un espace parisien
0

L’ADEME Île-de-France est intervenue dans la définition du projet Chapelle International, qui vise à transformer un ancien site ferroviaire en un nouveau quartier urbain et logistique.

Le site, étendu sur 60 000 m2, est situé entre le boulevard des Maréchaux et le rond-point de la Chapelle dans le 18e arrondissement parisien.
Chapelle International permettra d'acheminer par le rail des conteneurs de taille réduite qui seront ensuite redistribués dans la capitale par des véhicules non polluants.

► Consulter le site dédié au projet Chapelle international

L’ADEME en quête d’innovations pour préparer un meilleur avenir

Si des efforts sont à fournir pour réduire l’impact environnemental des frets de marchandises, l’innovation est aussi l’un des principaux vecteurs qui permettra d’appréhender l’avenir. Sur le territoire francilien, l’ADEME collabore sur deux projets simultanés visant à faciliter les transports tout en réduisant la pollution.

  • Projet Tramfret : une étude de faisabilité technique et économique réalisée dans le but de mettre en place un service de livraison de marchandises par les infrastructures de tramway existantes entre Rungis et Paris. Les produits seront livrés près de Bercy avant d’être redistribués dans les arrondissements centraux de Paris par camionnage.
    En savoir plus sur le projet Tramfret (PDF - 822.04 Ko)
  • Projet VULE : une expérimentation de véhicules utilitaires légers, électriques et partagés destinés aux professionnels. Un projet qui cumule de multiples innovations avec prolongation à l’hydrogène et offre un nouveau moyen de mobilité durable mais aussi l’occasion d’évaluer la pertinence d’un tel dispositif sur les territoires parisiens et métropolitains.
    VULE permet également d’émettre des recommandations au déploiement de solutions de mobilité pour les professionnels.